• You are here:

Des Produits Tsunami améliorés pour l'océan Pacifique seront disponibles à partir du 1er Octobre, 2014

The Government of the Russian Federation hosted the 25th Session of the ICG/PTWS in Vladivostok through the Federal State Budgetary Department for Hydrometeorology And Environmental Monitoring "Primorskoye"

La vingt-cinquième session du Groupe intergouvernemental de coordination du Système d'alerte aux tsunamis et de mitigation dans le Pacifique (GIC/PTWS-XXV) a eu lieu à Vladivostok, Fédération de Russie, du 9 au 11 Septembre 2013. La réunion a eu une très bonne participation, avec plus de 60 participants venus de 16 pays, une organisation (Organisation météorologique mondiale) et une société commerciale (SAIC). Le Groupe a demandé au Pacific Tsunami Warning Center (PTWC) de remplacer les produits PTWC actuels de tsunami pour le PTWS à compter du 1er Octobre 2014, avec les produits améliorés de tsunami approuvés. Les produits PTWC améliorés de tsunami pour les PTWS ne donneront plus les niveaux d'alertes aux États membres, mais au lieu de cela ils fourniront des prévisions plus détaillées concernant la menace de tsunami pour être utilisés par les Centres nationaux d'alerte aux tsunamis (NTWCs). Le Groupe a également accepté la proposition de la Chine de construire un (SCSTAC) Centre consultatif pour les Tsunamis en Mer de Chine méridionale, au service du Système sous-régional d’alerte et atténuation des effets du tsunami de la mer de Chine méridionale, dans le cadre du GIC/PTWS. Le Centre national de prévision de l’environnement marin de la Chine (NMFEC) sera le responsable de la construction du centre.

Le programme relatif aux tsunamis – ce qu’il est

La côte indonésienne, entre Banda Aceh et Meulaboh, au lendemain du tremblement de terre et du tsunami du 26 décembre 2004. Photo Evan Schneider © UN Photo

L’UNESCO aide les États membres à renforcer leur capacité d’évaluation du risque de tsunami, à mettre en œuvre des systèmes d’alerte rapide aux tsunamis et à mieux préparer les populations exposées. Elle travaille étroitement avec les organismes nationaux et favorise la coopération
interorganismes et régionale. Des centres régionaux spécialisés fournissent une information relative aux tsunamis, laquelle, assortie d’une analyse nationale, constitue la base des alertes publiques. En outre, l’UNESCO encourage des démarches fondées sur les populations, à la base, par le biais de l’élaboration de plans d’intervention et de campagnes de sensibilisation qui impliquent fortement les établissements éducatifs et l’utilisateur final.

Hosted by:
UNESCO/IOC Project Office for IODE Oostende, Belgium
© 2014 IOC/UNESCO
1 rue Miollis, 75732 Paris Cedex 15, France | Tel: +33 1 45 68 39 84 | Fax: +33 1 45 68 58 12