• You are here:

Cours de sécurité Tsunami pour le tourisme, les hôtels et les agents de sécurité en République Dominicaine.

altDu 29 au 31 juillet 2013 la Fondation mondiale pour la démocratie et le développement (FUNGLODE) de la République Dominicaine a accueilli le premier cours de sécurité tsunami concernant le tourisme, l’industrie hôtelière et les entreprises de sécurité. Quarante personnes ont participe à cet événement qui a été organisé par l'Institut Global de Hautes études en Sciences Sociales à Saint Domingue. L'objectif étant de fournir au tourisme et au secteur hôtelier des bases de connaissances sur les tsunamis, les protocoles nationaux de réponse et les éléments de préparation et de réponse aux tsunamis. Le cours comprenait des conférences ainsi que des exercices pratiques, tels que la conception de plans et la réponse aux tsunamis d’origine locale et régionale. Josefina Reynoso de la FUNGLODE et le General Luis Luna Paulino, President de la Commission Nationale d’Urgences a souligné que même si les tsunamis sont peu fréquents, l'impact pourrait être dévastateur d’ou le devoir de se préparer pour un tel événement sur la durée. La République Dominicaine a été touchée par des tsunamis locaux et distants. En 1946 deux tsunamis ont été reportés causant la mort de 1800 personnes sur la cote nord. Actuellement, le pays recoit 4 millions de visiteurs par an, 1.5 desquels sont des citoyens Américains. Ceux ci sont principalement attirés par les plages paradisiaques ou les infrastructures hôtelières sont concentrées. Le Programme d’Alertes aux Tsunamis dans les Caraïbes (CTWP) du Service météorologique national des États-Unis, le Réseau Sismique de Puerto Rico (PRSN) ainsi que le Programme Tsunami de la Commission océanographique intergouvernementale de l'UNESCO ont développé et programmé le cours avec les experts locaux et les partis prenants de la Défense Civile, du Bureau National de météorologie, l’Université Autonome de Saint Domingue, du Ministère de l’Environnement et la Global Matrix Corporation. Ayant eu des reactions positives, la FUNGLODE a déjà demandé au CTWP, a l'UNESCO et au PRSN pour aider à co-organiser des cours supplémentaires pendant l'été 2014 avec des prestations dans les zones touristiques clés. Le programme et le matériel utilisé pour ce cours pourraient également servir de base pour d'autres formations dans le secteur du tourisme.

Le programme relatif aux tsunamis – ce qu’il est

La côte indonésienne, entre Banda Aceh et Meulaboh, au lendemain du tremblement de terre et du tsunami du 26 décembre 2004. Photo Evan Schneider © UN Photo

L’UNESCO aide les États membres à renforcer leur capacité d’évaluation du risque de tsunami, à mettre en œuvre des systèmes d’alerte rapide aux tsunamis et à mieux préparer les populations exposées. Elle travaille étroitement avec les organismes nationaux et favorise la coopération
interorganismes et régionale. Des centres régionaux spécialisés fournissent une information relative aux tsunamis, laquelle, assortie d’une analyse nationale, constitue la base des alertes publiques. En outre, l’UNESCO encourage des démarches fondées sur les populations, à la base, par le biais de l’élaboration de plans d’intervention et de campagnes de sensibilisation qui impliquent fortement les établissements éducatifs et l’utilisateur final.

Hosted by:
UNESCO/IOC Project Office for IODE Oostende, Belgium
© 2014 IOC/UNESCO
1 rue Miollis, 75732 Paris Cedex 15, France | Tel: +33 1 45 68 39 84 | Fax: +33 1 45 68 58 12